DS va vendre son usine chinoise

0

Devant des chiffres de vente moins bons qu’espérés, DS a décidé de revendre son usine de Shenzhen et de mettre fin à son partenariat en Chine.

PSA a annoncé mettre fin à sa coentreprise chinoise pour la production des DS à Shenzhen, en Chine. L’objectif est de sauver les meubles et de relancer la marque premium, après des résultats très décevants sur le premier marché du monde.

L’usine en question avait été conçue avec un objectif de production annuelle fixé à 200.000 exemplaires… Mais seules 5.000 DS devraient sortir des chaines de montage cette année. Plutôt que de la laisser tourner dans le vide, PSA préfère donc, conjointement avec son partenaire local Changan, revendre le site.

Mais les espoirs restent permis pour les fans chinois de DS, puisque la marque ne compte pas se retirer du pays pour autant. En attendant de pouvoir relancer ses chiffres de vente, PSA fera produire les voitures de la marque sur cette même usine de Shenzhen par le prochain acquéreur du site. L’idée est de couper les pertes pour investir notamment dans le marketing, tout en se laissant l’option d’augmenter à nouveau la production, si besoin. Une réorganisation qui tombe à point nommé pour le fleuron français en Chine. 

Dem\'s Auto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisir votre nom ici
Saisir votre commentaire ici