80 km/h : la grande remise en question

0

C’est désormais confirmé, l’État va laisser le choix aux départements de repasser leurs routes secondaires à double sens et sans séparateur central, à 90 km/h… ou les laisser à 80 km/h. Le point.

La fronde face au 80 km/h mis en place sur le réseau secondaire depuis le 1er juillet 2018 a-t-elle fait plier les pouvoirs publics ? En tout cas, le gouverne- ment semble avoir revu sa copie et a accepté le principe de dérogations locales sur certains tronçons. Une fois votée et promulguée cet automne, la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) devrait permettre aux présidents des conseils départementaux d’avoir le choix de revenir à la limitation à 90 km/h sur les routes de leur réseau secondaire à double sens, et sans séparateur central.

Plus de 60 départements concernés. Au total, 400 000 kilomètres de routes secondaires seraient concernées par

Certains sont convaincus, d’autres hésitent au retour des 90 Km/h

cet amendement, et de nombreux départements (une soixantaine) auraient manifesté leur volonté de revenir à la limitation à 90 km/h, selon un recense- ment réalisé par France Inter. D’autres hésitent. Ils devraient se décider prochainement, puisque l’expérimentation de la limitation de vitesse à 80 km/h doit se terminer en 2020.

Au cas par cas. Dans la plupart des cas, les présidents de conseils départementaux ont déci- dé de ne relever la vitesse autorisée que sur une partie de leur réseau secondaire, en analysant la dangerosité ou non des routes.

Pourquoi une tel revirement ? Après un an d’expérimentation des 80 km/h sur le réseau secondaire, certains présidents de conseils départe- mentaux ne sont pas convaincus de l’efficacité de la mesure. Autrement dit, aucun impact de la baisse de la vitesse sur l’accidentalité routière. Par ailleurs, certains élus ont été sensibles à la grogne de leurs administrés.

Désormais, le retour au 90 ne se fera pas avant la fin 2019, sachant qu’il faudra également prévoir un budget pour installer les nouveaux panneaux… ou les anciens en réalité !

Dem\'s Auto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisir votre nom ici
Saisir votre commentaire ici